Comment fonctionne une pompe à eau de pluie ? | Facq
Facq

Comment fonctionne une pompe à eau de pluie ? 

Catégorie: Gestion de l'eau
pompe à eau de pluie

L’eau de distribution est chère. Heureusement, vous pouvez remplacer la moitié de votre consommation par de l’eau de pluie. Vous aurez alors besoin d’une pompe à eau de pluie pour distribuer l’eau récoltée dans votre habitation. Mais comment fonctionne une pompe à eau de pluie exactement ?

Économisez jusqu’à soixante litres par jour

Vous pouvez, par exemple utiliser l’eau de pluie pour la chasse de la toilette ou pour l’arrosage de vos plantes. Ce geste vous permettra d’économiser jusqu’à soixante litres d’eau de distribution. Et vous verrez bien sûr la différence dans votre portefeuille.

L’eau de pluie que vous récoltez est emmagasinée dans un réservoir souterrain, une citerne ou un puits. La pompe exploite alors cette réserve comme ‘source’ et distribue l’eau via un circuit indépendant. En Belgique, ces pompes à eau de pluie sont d’ailleurs obligatoires depuis plusieurs années dans les nouvelles constructions.

Installer une pompe à eau de pluie

La pompe à eau de pluie peut être installée dans ou hors de l’eau. La première possibilité est connue comme ‘installation immergée’, et la seconde comme ‘installation hors bassin’. Dans la plupart des cas, les utilisateurs optent pour une pompe immergée, mais les deux installations présentent leurs propres inconvénients et avantages.

L’installation hors bassin

Dans cette installation, la pompe aspire l’eau de la source par un tuyau. Celle-ci est ensuite mise sous pression pour être transportée dans l’habitation. Ce mode de fonctionnement est le moins cher des deux et nécessite peu d’entretien puisque la pompe ne se trouve pas dans l’eau.

Certaines pompes à eau de pluie peuvent enclencher automatiquement l’apport d’eau de distribution si le niveau d’eau du réservoir est insuffisant. Il est ensuite désactivé lorsque la quantité d’eau augmente dans la citerne.

L’installation immergée

Dans ce cas de figure, la pompe est installée dans la réserve d’eau. Vous pouvez opter pour une pompe intérieure autoaspirante ou une pompe submersible avec un flotteur interrupteur. La grande différence avec l’installation hors bassin réside dans l’absence de nuisances sonores. En effet, la pompe est silencieuse et se trouve sous l’eau. Hormis la canalisation qui y est raccordée et un éventuel outil de commande, elle n’est pas non plus visible.