/getattachment/a89384d8-915d-4f1e-9bbb-d40ae902f8a6/Walk-in-7.jpeg?lang=fr-BE&ext=.jpeg

Tout savoir sur la douche à l’italienne

Qu’est-ce qu’une douche à l’italienne ? Quels sont ses avantages ? De quoi se compose-t-elle ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette douche tendance.

Tout savoir sur la douche à l’italienne

Une douche à l’italienne, c’est une douche de plain-pied, plus large que la moyenne, généralement sans receveur de douche, voire sans aucune paroi de douche. Mais pourquoi parle-t-on de douche ‘à l’italienne’ ? Tout simplement parce qu’elle s’inspire des thermes de la Rome antique. Ces bâtiments abritant les bains publics – où l’eau était, par définition, omniprésente – étaient composés de grandes pièces aux murs et sol entièrement carrelés. Et l’on s’y déplaçait en effet très aisément, sans avoir de porte, de seuil, ni aucune sorte d’obstacle à franchir. Ce sont ces caractéristiques, offrant une grande liberté de mouvement, que l’on retrouve aujourd’hui dans leur interprétation contemporaine : la douche à l’italienne, que vous trouverez aussi sous l’appellation douche ‘walk-in’.

Douche à l'italienne

Repenser la salle de bains

Ces spécificités en font un type de douche particulièrement adapté aux personnes à mobilité réduite, en perte d’autonomie ou qui éprouvent des difficultés à se mouvoir, ne serait-ce que temporairement. Les établissements qui les accueillent (hôpitaux, centres de revalidation, maisons de repos et de soins, etc.) ont d’ailleurs largement adopté la douche à l’italienne pour équiper leurs salles de bains et en augmenter le confort .

Mais cela fait belle lurette que les architectes, décorateurs et autres designers se sont emparés du concept pour créer des salles d’eau d’une ergonomie mais aussi d’une élégance hors pair. Car outre le confort, la sécurité et la facilité d’utilisation qu’offre cette douche, son esthétique minimaliste, dépouillée de tout ce qui n’est pas absolument nécessaire, permet de repenser l’agencement de la salle de bains, même (et peut-être surtout) lorsqu’elle est de taille restreinte.

Espace dégagé, zénitude renforcée

L’avantage numéro de la douche à l’italienne est en effet le peu d’espace qu’elle occupe : si l’on s’en tient au principe strict de cette douche de plain-pied, elle ne comporte ni receveur (bac de douche), ni paroi et n’a de visible que le caniveau par où s’écoule l’eau, les commandes, la douche de tête et éventuellement la douchette à main. Toute la tuyauterie étant encastrée dans le sol et les murs, ce dépouillement crée un extraordinaire sentiment d’ouverture et d’espace, renforçant la sensation de plénitude et de tranquillité qui doit régner dans cette pièce dédiée au bien-être moderne.

Douche à l'italienne
Douche à l'italienne

Avec ou sans paroi ? À vous de choisir

Vous pourriez trouver, à juste titre, deux inconvénients à cette configuration sans paroi de douche. Le premier concerne les allures de piscine que pourrait vite prendre votre salle de bains à cause de projections d’eau qui ne rencontrent aucun obstacle, le second le manque d’intimité lorsqu’on est plusieurs à se partager les lieux au même moment – lors du rush du matin par exemple.

L’ajout d’une paroi de douche en verre peut parfaitement répondre à ces deux préoccupations, sans pour autant vous priver du principal avantage de votre douche ouverte : elle protègera les alentours immédiats des éclaboussures sans obscurcir la vue ni donner l’impression de réduire l’espace. Elle peut aussi préserver votre intimité grâce à un verre opaque, dépoli, fumé, sablé, orné de bandes à mi-hauteur ou de motifs sérigraphiés. Vous pouvez même choisir une paroi vitrée avec effet miroir : l’espace de la salle de bains se démultiplie alors comme par magie et vous avez la possibilité de vous y voir en pied !

Autre astuce : certaines parois peuvent être équipées d’un porte-serviettes intégré, pour avoir votre drap de bain à portée de main et vous sécher immédiatement au sortir de la douche. Un petit côté atelier ? Choisissez une paroi vitrée quadrillée de profilés noir mat ou brillant pour un look industriel – garanti indémodable. Vous préférez un style plus classique ou plus glamour ? Ces profilés sont aussi disponibles en version chromée ou dorée.

Conseils pour votre paroi

Quelques recommandations concernant le choix et l’entretien de votre paroi de douche :

  • pour votre sécurité, optez pour un verre trempé d’une épaisseur de 6 à 8 mm. S’il devait subir un choc de grande intensité, il se briserait en une myriade de petits éclats inoffensifs.
  • pour en faciliter l’entretien et en prolonger la longévité, choisissez une paroi traitée anticalcaire. Certes, cela n’empêchera pas les dépôts de tartre, mais ils seront moins importants et ce traitement réduira vos efforts pour les éliminer.
  • pour un entretien impeccable de votre paroi, munissez-vous d’une éponge, d’un mélange d’eau et de vinaigre blanc et d’une raclette à vitre. 

Une porte de douche ? Pourquoi pas ?

Si vous craignez vraiment les éclaboussures ou si la configuration de la salle de bains ne permet pas d’installer une ‘vraie’ douche à l’italienne, vous pouvez néanmoins en modifier un peu le principe et la doter d’une porte de douche, en verre elle aussi afin de conserver au maximum la sensation d’espace. L’idéal ? Une paroi (de 100 ou 110 cm) qui coulisse sur une paroi fixe plus grande (d’une largeur de 120 cm par exemple). Les autres options sont :

  • la porte qui pivote sur elle-même, pratique si votre douche walk-in est logée entre deux murs
  • la porte de douche pliante qui se replie en accordéon, une bonne solution pour une petite salle de bains.
Douche
Douche à l'italienne

La question du receveur de douche

Si vous respectez à la lettre le concept de la douche à l’italienne, elle ne comportera aucun receveur – ou bac de douche, comme on l’appelle aussi. Mais rien ne vous empêche d’encastrer un receveur de douche de manière invisible dans le sol, qui ne fera qu’un avec ce dernier. Il faudra alors prévoir un creux suffisamment profond pour pouvoir l’accueillir.

Autre possibilité, simple et économique et qui ne dénature en rien l’esprit de la douche à l’italienne : les receveurs de douche extra-plats, que vous trouverez dans différentes dimensions et différentes formes, du rectangle qui peut compter jusqu’à 70 cm de largeur sur 200 cm de longueur, au carré de 70 cm à 120 cm de côté, en passant par un receveur de douche à angle arrondi de 80 sur 80 ou 90 sur 90 cm.

L’atout de ce type de receveur – disponible dans des matières variées telles que l’acrylique, l’acier émaillé, la résine, la céramique… – c’est sa facilité d’installation. Et si le type d’évacuation de l’eau ne permet pas qu’il affleure parfaitement le sol, un receveur de douche légèrement surélevé fera très bien l’affaire. 

Habiller votre douche à l’italienne

Venons-en à la partie peut-être la plus séduisante de la conception de votre douche à l’italienne : le choix du revêtement du ou des murs, et du sol si vous optez pour la version puriste sans receveur de douche – dans ce cas-là, autant qu’il soit le même pour les deux types de surface, créant ainsi un ensemble totalement homogène. Si l’on ose l’adjectif ‘séduisant’, c’est que les possibilités disponibles sont tellement nombreuses que vous allez pouvoir réellement lâcher la bride à votre créativité et surtout atteindre un degré de personnalisation bien plus élevé que s’il s’agissait d’une douche classique. Passons ici en revue quelques-unes des options qui s’offrent à vous.


Le béton ciré

Le terme n’est pas tout à fait correct, car il s’agit moins d’un béton que d’un enduit ornemental très fin composé de mortier, de résine et de pigments. Sa faible épaisseur permet de l’appliquer non seulement sur les murs et le sol mais également sur les meubles de votre salle de bains pour un ‘total look’ extrêmement stylé, dans le coloris de votre choix (du plus clair au plus foncé). De plus, lors de la pose, le geste de l’artisan crée un rendu éminemment personnel que l’on peut même qualifier d’artistique.

Ses autres atouts ? Évidemment imperméable, le béton ciré résiste aux chocs et aux rayures, il n’attire ni les acariens ni les poissons d’argent, et s’entretient facilement à l’aide d’un savon doux ou d’un nettoyant au pH neutre. Bon à savoir : comme il est préférable de le recouvrir d’un vernis de finition, les éponges abrasives sont à proscrire.

Les panneaux muraux

Si vous installez un receveur dans votre douche à l’italienne, vous pouvez en revêtir les murs de panneaux muraux. Fabriqués dans des matériaux étanches, résistants et légers, ils conviennent particulièrement bien à une rénovation car ils se posent très facilement et rapidement sur le support mural existant : pas de démolition, pas de poussière, pas de bruit !

Cette option est aussi imbattable quant à la variété de décors qu’elle propose : couleur unie (gris, menthe, taupe, cappuccino, bleu…), graphisme géométrique ou inspiré de la nature, finition bois, béton, pierre naturelle, marbre blanc ou noir… vous pouvez même y faire imprimer votre photo préférée !

Enfin, précisons que ce genre de revêtement est résistant aux UV, antibactérien, antifongique et recouvert d’une protection contre les saletés qui garantit un entretien aisé et une brillance à long terme.

Douche à l'italienne

Le carrelage

Le choix du type de carrelage dépend du rendu visuel global que vous souhaitez obtenir. Cette décision concerne aussi bien le coloris que la taille des carreaux.

Pour la couleur, deux critères sont à prendre en compte : esthétique et pratique. Le premier concerne l’ambiance recherchée (moderne, rétro, scandinave, romantique, design…), le second la facilité d’entretien de votre douche. Mieux vaut en effet opter pour des teintes pastel sur lesquelles vous repèrerez facilement les taches. Et pour réduire au maximum le temps de nettoyage, privilégiez les carreaux lisses plutôt que les surfaces texturées.

En ce qui concerne la taille, l’éventail est large ! Il va de l’option XXL, très tendance tout en restant intemporelle, aux petits carreaux carrés ou rectangulaires façon métro parisien.

Important : lors du choix de votre carrelage, ne confondez pas épaisseur et solidité. Cette solidité se mesure au tonnage utilisé lors du pressage du carreau. On préférera donc un carrelage moins épais mais pressé à un tonnage plus élevé à un carrelage aux caractéristiques inverses.

La mosaïque

Voilà une jolie variante du carrelage à l’aspect éminemment décoratif car elle permet de créer une multitude de motifs, des plus simples et classiques aux plus originaux. Composée de grès de couleur unie, la mosaïque donnera une atmosphère très sobre et chic à votre douche. Vous préférez une ambiance plus chaleureuse, ludique, et joyeuse ? Optez pour la brillance de la pâte de verre. Pour l’élégance, choisissez le marbre, et la pierre pour un côté épuré, naturel et zen.

Douche à l'italienne

À l’intérieur de la douche

Vous pouvez bien sûr installer une colonne de douche classique avec douchette à main, flexible de douche et robinet mélangeur, mais l’idéal dans cet espace dégagé, c’est qu’il soit équipé d’une robinetterie encastrée, dont toute la technique disparaît dans la paroi de douche. Pour la commande de l’eau, optez plutôt pour un mitigeur thermostatique pour un réglage précis de la température.

La douche de tête, quant à elle, mérite que vous preniez le temps de la réflexion. En effet, c’est elle qui vous procurera cette sensation extraordinaire de liberté et de bien-être propre à la douche inspirée des bains romains. Ici aussi, le catalogue des possibilités est très vaste : elle peut être ronde, carrée ou rectangulaire, de taille réduite ou imposante, se fixer au mur ou au plafond et surtout disposer de plusieurs réglages pour une expérience adaptée à chaque fois à l’effet recherché : douce pluie pour une pause bienfaisante, jet bouillonnant pour un massage apaisant après l’effort, jet puissant pour un coup de fraîcheur vivifiant…

Enfin, des accessoires minimalistes assureront la praticité de votre douche sans en dénaturer le caractère épuré. Vous pouvez même vous en passer en prévoyant une niche dans la paroi où shampoing, gel douche et autre éponge seront à portée de main.

Un travail de pro

Vous l’aurez compris, l’impératif absolu de la douche à l’italienne est que le ou les murs qui la composent ainsi que le sol soient totalement étanches. Il faut aussi prévoir une pente suffisante et un système adéquat pour une bonne évacuation de l’eau. Par ailleurs, la pose d’un béton ciré, par exemple, requiert un réel savoir-faire pour éviter l’apparition de fissures. Notre dernier conseil sera donc de toujours faire appel à un artisan expérimenté pour effectuer ce travail minutieux et profiter longtemps de votre belle douche à l’italienne.

Laissez-vous guider !

Prenez rendez-vous pour un conseil personnalisé !

Nos experts sont à vos côtés pour vous guider dans vos choix.

Prenez rendez-vous
Newsletter

Restez informés

Des actus, des tendances et des promos...

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

S'inscrire