Pompe à chaleur et collecteur solaire : le duo gagnant | Facq
Facq

Pompe à chaleur et collecteur solaire : le duo gagnant 

Catégorie: Inspiration
pompe à chaleur

Si vous prévoyez d’investir dans les énergies renouvelables, plusieurs solutions s’offrent à vous. Les panneaux solaires sont probablement la forme la plus répandue d’énergie durable. Grâce à des subsides conséquents (qui ont baissé depuis lors), ils ornent de nombreux toits belges. Les pompes à chaleur, quant à elles, fonctionnent merveilleusement bien pour réchauffer votre habitation et l’eau chaude sanitaire. En installant un collecteur solaire, vous passez à l’étape suivante en matière d’énergie durable.

Pourquoi allier une pompe à chaleur et un collecteur solaire ?

Une pompe à chaleur et un collecteur solaire fonctionnent parfaitement ensemble. Pendant l’été, le collecteur solaire emmagasine avidement la lumière du soleil et génère la majeure partie de l’énergie renouvelable. En hiver, c’est l’inverse. Votre pompe à chaleur chauffe votre habitation lorsqu’il fait froid dehors et que la lumière est rare. C’est ce qui vous garantit un bain ou une douche bien chaude.

Quelle pompe à chaleur installer ?

Les pompes à chaleur sont disponibles en plusieurs versions. Lorsqu’elles sont combinées avec un collecteur solaire, il vaut mieux opter pour une pompe à chaleur air-eau ou géothermique. Le premier modèle est moins cher, mais son rendement est plus faible. Vous avez une grande maison et vous utilisez beaucoup d’eau chaude ? Vous auriez probablement intérêt à investir dans une pompe à chaleur géothermique. Plus la consommation est élevée, plus le délai de retour sur investissement sera court. La question cruciale est toutefois de savoir si l’investissement l’emporte par rapport au rendement plus élevé. La différence de prix n’est pas négligeable : il faut compter 1000 euros pour les premières pompes à chaleur air-eau, alors que le prix d’un modèle géothermique est dix fois supérieur.

Les atouts d’un réservoir tampon

Si vous alliez une pompe à chaleur avec un collecteur solaire, vous ne pourrez pas vous passer d’un réservoir tampon. Ce dernier remplit une double fonction :

  • Il stocke l’eau chaude à une température constante. Vous disposez ainsi en permanence d’une quantité suffisante d’eau chaude, qui approvisionne vos sanitaires en un clin d’œil.
  • Un réservoir tampon réchauffe aussi l’eau qui circule par les tubes de votre chauffage central.

La conclusion ? Combiner une pompe à chaleur et un collecteur solaire est l’option idéale pour réduire drastiquement votre consommation énergétique. Par ailleurs, c’est une solution respectueuse de l’environnement !