Le chauffage basse température, la nouvelle forme de chauffage | Facq
Facq

Le chauffage basse température, la nouvelle forme de chauffage 

Catégorie: Chauffage

 

Profiter d’une habitation agréablement chauffée à moindre coût, sans perdre en confort. Qui ne le souhaiterait pas ? Diminuer le chauffage ne suffit malheureusement pas. À moins qu’un pull supplémentaire ne vous dérange pas, mais ce n’est pas le but.

Qu’est-ce que le chauffage basse température ?

Dans le cas d’un chauffage classique, la chaudière chauffe de 70°C à 90°C pour réchauffer la maison à 20°C. La différence entre les deux est énorme. Un chauffage basse température permet de limiter cette différence au minimum. La température de la chaudière varie ainsi de 30°C à 55°C, en fonction du système choisi et de l’isolation de votre habitation. Pour résumer : chauffage basse température = chauffage efficace !

Grâce à l’isolation toujours plus performante des logements, il est plus facile de chauffer ces derniers. Mieux l’habitation est isolée, plus la température nécessaire pour la chauffer diminue. Une bonne isolation constitue donc la condition indispensable pour pouvoir installer un système basse température.

Vous vous souvenez sans doute des maisons d’antan, avec des radiateurs bouillants qui libéraient énormément de chaleur et que l’on ne pouvait couper, sous peine de refroidir toute la maison ? Nous nous sommes dès lors mis à mieux isoler nos habitations. Une fois les maisons mieux isolées, les radiateurs sont devenus plus petits. De plus, la température de ce système a considérablement diminué, grâce au développement des radiateurs à condensation et aux pompes à chaleur.

Grands radiateurs : retour à la case départ ?

De grands radiateurs sont de nouveau nécessaires dans le cas d’un chauffage basse température. Mais de plus grands radiateurs ne signifient pas qu’il faille plus de chaleur pour le chauffage, bien au contraire. L’utilisation de radiateurs plus grands permet en effet d’augmenter la surface de radiation et de diminuer la température. Celle-ci devient alors plus constante et régulière.

Le raisonnement fonctionne également dans l’autre sens : les pompes à chaleur, systèmes à énergie solaire et chaudières à condensation nécessitent de plus grands radiateurs, car ils fonctionnent à très basses températures. De cette façon, vous contrôlez beaucoup mieux la température et économisez de l’énergie. Le résultat ? Une température optimale partout. Fini les coins froids, et les enfants ne risquent plus de se brûler.

Attention : étant donné que la structure des radiateurs change, un radiateur classique et lourd ne convient pas pour un chauffage basse température.

Le chauffage basse température est-il possible partout ?

Comme son nom l’indique, un chauffage basse température utilise une température plus basse. Cela implique qu’il faut bien isoler votre habitation pour pouvoir profiter au mieux des performances du chauffage basse température.

Voici un récapitulatif des avantages et inconvénients de ce système :

Avantages

  • Consommation énergétique plus faible, ce qui réduit les frais de chauffage
  • Chaleur constante, ce qui augmente la sensation de confort
  • Température régulière : fini les coins froids
  • Moins d’acariens et de poussière dans l’air
  • Écologique

Inconvénients

  • Uniquement possible dans une habitation bien isolée
  • Exige des radiateurs et un chauffage au sol et mural adaptés
  • Temps de préchauffage plus long 

#radiateurs design #radiateurs #chauffer #chaudière   Share on Google Share on Twitter Share on Facebook

Partager cet article sur: